CAMPAGNE SOCIO FINANCEMENT  ICI

Avant et maintenant : les partages

13000338_256105441400547_5427841663265212232_n

De nos jours, même s’ils sont moins fréquents, les partages par la parole des anciennes générations aux nouvelles facilitent la vie de bien des femmes.

C’est dans un esprit de communion et un élan de générosité que les femmes de toutes les cultures prennent souvent paroles afin de témoigner et ainsi aider leurs semblables. Encore aujourd’hui, certaines d’entre elles aiment entendre l’histoire des autres et apprendre de l’expérience qui en découle.

Avant, c’étaient les anciennes qui faisaient la passation des connaissances aux plus jeunes par leurs témoignages, leurs recettes, leur méthode de travail, etc.

Même si notre société a évolué vers un mouvement que nous pourrions qualifier de plus égocentrique durant des années, le retour aux partages se vit désormais plus que jamais grâce aux médias sociaux notamment. Ces derniers permettent effectivement de sortir de l’isolement en allant vers les autres davantage.

L’expérience Gogang

Chez Gogang Expérience, cette valeur qu’est le partage, prend énormément de place. Il n’est pas rare, lors de nos weekends, que les femmes prennent parole afin de contribuer au groupe dans lequel elles prennent place.

Et c’est souvent à ce moment que de forts liens sont tissés puisque le fait de partager rend les participantes plus enclines souvent à transformer leur manière de penser et ainsi trouver des solutions à des problèmes qu’elles croyaient vivre seules.

Pour faire suite à un partage, les discussions vont bon train et les cœurs s’ouvrent pour encore davantage de confidences.

Certaines femmes sont touchées si profondément par les mots des autres que des liens précieux se créent. 

Ouverture de cœur et générosité

Parce que le partage est si important chez Gogang Expérience, tout est mis en place pour l’ouverture et la générosité qui viennent naturellement.

Participer à une telle activité ressemble étrangement à certains cercles de paroles qui se tenaient jadis autour des feux. Se donner le droit de parole, prendre ainsi sa place et témoigner de sa vie sont chose courante lors des weekends.

Même histoire du côté de l’expérience entendue qui permet à celles qui écoutent de faire le point en paroles aussi, ou non.

Décidément, on voit peut-être l’ère de l’égocentrisme se terminer tranquillement puisque les femmes revivent les traditions ancestrales et elles le font avec un plaisir avoué.

Votre panier est vide